Interview Thomas Gravereau

Interview Thomas Gravereau

Retour sur la collaboration avec Thomas Gravereau, illustrateur qui fait rayonner l’Amour dans tout son prisme, à l'occasion de notre nouvelle capsule "we are.", spéciale Sein Valentin.



Peux-tu te présenter ? Quel est ton parcours ? 

Hello ! Je suis un mec très peureux, parfois drôle et je me pose toujours beaucoup trop de questions. Je suis blanc, cis et gay.
Je suis né à Bordeaux et j’ai eu la chance de monter vivre à Paris pour faire des études en publicité. J’ai travaillé dans la communication et le brand management en agence et chez l'annonceur, et puis un jour j’en ai eu ma claque et j’ai décidé de travailler pour moi, myself and I.
J’ai commencé à faire des illustrations il y a 2 ans et demi et ça m’a beaucoup plu ; ça m’a permis d’exprimer beaucoup de choses que j’avais du mal à verbaliser. Alors j’ai décidé d’en faire mon métier, même si je ne sais pas vraiment dessiner :) 





On a la sensation que tu utilises l’illustration pour sublimer, rendre visible, dénoncer. Peux-tu nous en dire un peu plus ? 

J’ai commencé l’illustration quelques années après m’être éduqué sur le féminisme et après avoir découvert la culture LGBTQIA+.
Ça a été une grosse claque : un mix de bonheur et de révolte. Je trouvais ça injuste d’avoir eu accès à ces informations aussi tard dans ma vie alors je me suis dit que ce serait une bonne chose d’illustrer et de dire ce que j’aurais aimé voir et entendre gamin.
Mon travail est avant tout un besoin de visibilisation (diversité des corps, des amours, des genres, des carnations…). Il peut sembler léger, naïf et fun derrière mon style enfantin et coquin mais il porte toujours un message, une réflexion. J’aime tordre les idées reçues et remettre en question ce qu’on pense acquis.



Un mot sur le print de la capsule ?

J’ai voulu faire un motif qui fasse rayonner l’Amour dans tout son prisme ; dans la diversité des corps, des genres, des âges, des orientations sexuelles et des sexualités... Illustrer un amour sexuel, sensuel, affectueux, à deux, en solo et plus si affinités. Montrer qu'il n’y a pas de règle pour (s’)aimer, sauf le respect de l’autre et de donner le meilleur de soi. (Avec ou sans orgasme, parce que ce n’est pas une finalité !)






Tu fais quoi pour la Sein Valentin ?

Rien de spécial à part une raclette symbolique avec mon mec, mais cette année on déménage ce jour-là donc ce sera junk food et dodo



Un dernier petit mot avant de partir ? (Un message qui te tient à cœur)

Merci pour cette collab’ qui m’a fait super kiffer. J’ai hâte qu’elle soit enfin révélée et que votre communauté lui donne vie. Bisous.



Découvrez la capsule we are. :