🎄 Pour toute commande reçue avant le 31 décembre inclus, le délai de retour passe à 30 jours. 🎄

Allaitement & reprise du travail :<br> vos droits et nos recommandations

Allaitement & reprise du travail :
vos droits et nos recommandations

La reprise du travail est souvent perçue comme un frein au maintien de l’allaitement ou un exploit pour celles qui y arrivent…

Si vous décidez de sevrer votre bébé avant votre retour au travail, quelle que soit la durée de votre allaitement, le timing ou les raisons, sachez que c’est votre choix. Il ne doit en aucun cas être facilité, ni à justifier, par qui que ce soit. Tant qu’il vient de vous et/ou de votre bébé, il sera toujours le bon.

Si vous décidez de maintenir votre allaitement, rassurez-vous, plusieurs options s'offrent à vous : vous pouvez continuer les tétées du matin et du soir, retrouver votre bébé pendant la journée si il est gardé près de votre lieu de travail et/ou tirer votre lait au bureau.

Nous espérons que vous vous rendrez vite compte que c’est possible : d’abord parce que la loi le prévoit, ensuite parce que pour chaque projet / question / problème, il existe une solution. Vous pouvez télécharger notre dossier spécial Allaitement et reprise du travail, disponible en fin d'article, afin, nous l’espérons, de trouver des réponses à vos questions. 


Continuer d’allaiter au retour au travail : 2, 3 tips en passant


Selon nous, la base, c'est un contexte favorable. 
Pour cela, nous vous conseillons de :

Vous entourer un maximum :


🤗 De mamans ayant fait le choix de poursuivre ou même d’arrêter d’allaiter à l’approche de la reprise du travail, de professionnel.les de santé qui vous guideront et vous rassureront et/ou vous aideront à vous organiser pour mettre le tire allaitement en place et/ou le sevrage de votre bébé... Mais aussi de votre conjoint.e qui vous encouragera dans vos choix, de la.les personne.s en charge de la garde de votre.vos enfant.s, avec qui vous pouvez échanger un maximum sur vos envies et vos projets et de votre entourage professionnel, y compris votre employeur, avec qui vous pourrez anticiper votre retour au travail.




Réussir à balayer deux principales inquiétudes légitimes, mais dont vous n'avez pas besoin :


💆🏻‍♀️ Faire garder son.ses enfant.s est une étape, les premières fois peuvent être anxiogènes et on le comprend bien ! Pour commencer, essayez de ne pas culpabiliser de laisser votre enfant, n’ayez pas peur de verbaliser votre inquiétude auprès des personnes qui le gardent. Vous pouvez même, si vous le voulez, demander à ce qu’elles.ils vous envoient des photos régulièrement dans la journée. Dites-vous que la situation sera peut-être même plus difficile pour vous que pour votre enfant, alors soufflez, respirez tout va bien se passer !

🌿 La nature est bien faite. Si votre souhait est de poursuivre l’allaitement après votre reprise sachez qu’avec les bonnes infos, une stimulation adéquate et un environnement propice il n y a aucune raison que votre allaitement s’arrête en si bon chemin 🥛 

 

Si votre projet est de mettre un terme à l’allaitement, nous vous conseillons de vous faire accompagner et de vous entourer :

De la mise en place jusqu’au sevrage, l’allaitement est une étape émotionnelle et physiologique importante, qui mérite souvent un accompagnement pour passer ces caps le plus sereinement possible.

Si votre projet est de poursuivre votre allaitement,

exclusif ou mixte, nous laissons à votre disposition notre dossier spécial Allaitement et Reprise du travail et le garder précieusement avec vous comme ressource en cas de doute ou d’interrogations.

 
Vous y trouverez, entre autres :
☝🏽 Un rappel de la loi et de vos droits
🗓 Une liste du matériel nécessaire pour votre tire-allaitement
✔️ Les règles pour bien exprimer / conserver / réchauffer le lait maternel
🔎 Une FAQ avec les questions récurrentes à ce sujet
❤️ … et du boob mood, toujours !

Nous serons également toujours disponibles pour répondre à vos questions sur notre compte Instagram @tajinebanane